Les 12 coups de midi (TF1) : "Je serais mieux mort que vivant", un candidat confie avoir songé au pire…

Capture d’écran TF1

Les téléspectateurs des 12 coups de midi ont vu passer de nombreux candidats dont certains maîtres de midi qui les ont marqués plus que d'autres. C'est le cas de Paul El Kharrat qui a su profiter de sa médiatisation suite à sa participation au jeu de Jean-Luc Reichmann pour sortir plusieurs livres et participer à une émission radiophonique. Le jeune homme, atteint du syndrome d'Asperger, s'est confié à nos confrères de France Dimanche sur ses idées noires.

À lire également

Brigitte Macron va participer à ce célèbre jeu télévisé

"Ne pas être trop heureux pour ne pas sombrer"

Dans son dernier livre, intitulé Bienvenue dans mon Monde et paru aux éditions Harper Collins France, l'ex champion du jeu de midi, diffusé sur TF1, se confie, justement, sur la manière dont il vit avec ce syndrome au quotidien. Il expliquait à nos confrères avoir du mal à s'imaginer vivre longtemps… Et de développer ainsi : "Je vois, considère et retiens beaucoup trop de choses qui ne devraient pas l'être et qui me font énormément de mal. Des considérations existentielles que je me fais à chaque fois qu'est porté à ma connaissance quelque chose de négatif, qui ne me plaît pas ou qui m'empêche d'avancer et d'être heureux". Il ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi