Les 12 coups de midi (TF1) : Jean-Luc salue ce combat qu'il a en commun avec un candidat

Capture d'écran TF1

Hier, lundi 18 juillet, Jean-Luc Reichmann recevait de nouveau le champion Yaël dont la cagnotte atteignait en début d’émission 57 400 euros. En face de lui plusieurs candidats dont Miguel, originaire de Meurthe-et-Moselle et président d’une association luttant contre le harcèlement scolaire. « On parle évidemment de ces associations parce qu’apparement on a les mêmes combats contre le harcèlement, l’école… Vous avez vu avec Léo Matteï, on essaie de faire beaucoup également », lui expliquait le compagnon de Nathalie Lecoultre.

Plus tard dans l’émission, Jean-Luc souhaitait revenir sur ce sujet évoqué brièvement seulement en début des 12 coups de midi. Il lançait : « Juste on fait une petite parenthèse parce que c’est important par rapport au harcèlement ». Et d’ajouter, à l’adresse de Miguel : « Je crois que vous en avez été un petit peu victime… ». Le jeune homme acquiesçait et laissait donc entendre que c’est sa malheureuse expérience avec le harcèlement qui l’a poussé à créer son association.

À lire également

"Je suis un peu Darty pour TF1, le service après-vente" : Jean-Luc Reichmann se confie sur ce nouveau challenge !

« À TF1, on est là pour ça »

Jean-Luc rebondissait en don...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles