Les 12 coups de midi : Paul favorisé pour faire oublier Christian Quesada ? Jean-Luc Reichmann répond

La production des 12 Coups de midi essaie-t-elle d'effacer la polémique sur Christian Quesada ? Le jeune Paul, actuel maître de midi, a atteint le nombre de 110 participations à l'émission, vendredi 23 août. Un succès applaudi par le public, mais qui soulève aussi les interrogations de certains. Interrogé par le magazine Télé Poche, à paraître dans les kiosques lundi 26 août, sur la complexité des questions posées à Paul, Jean-Luc Reichmann s'est défendu de favoriser le jeune homme atteint du syndrome d'Asperger. Une stratégie qui aurait pour but de faire oublier l'ancien grand champion Christian Quesada, qui fait l'objet d'une mise en examen pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique".

"Je ne suis pas machiavélique, je suis loin de ce genre de conspirations, a-t-il assuré à l'hebdomadaire. S'il y avait machination, l'émission ne serait plus là. Et puis, je vous signale que Paul aurait très bien pu perdre au deuxième numéro."

"J'ai tourné la page"

En ce qui concerne l'affaire qui entache Christian Quesada, l'animateur assure que cela ne l'intéresse pas. "J'ai tourné la page", a-t-il assuré. Jean-Luc Reichmann assure que le jeu n'est pas orchestré. "Ça me fait rire car les questions sont aléatoires, a-t-il poursuivi. Les gens qui critiquent n'ont qu'à venir à l'émission. Qu'ils agissent et viennent montrer qu'ils peuvent gagner le jeu et se mettre en danger comme Paul."

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

Les 12 Coups de midi : Jean-Luc Reichmann très touché par le sublime cadeau de Paul et son père Ali
Les 12 coups de midi, le match de l'été : pourquoi Lucia a décidé de revenir ? Elle nous dit tout !
Timothée (Les 12 Coups de midi) : l'agriculteur est de nouveau célibataire
Les 12 coups de midi : Pour Jean-Luc Reichmann, non, les gains proposés ne sont pas trop élevés
Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann jaloux de Paul ? Il lui vole la vedette dans la rue !