Les 12 coups de midi : champagne et gâteaux… Les candidats sont chouchoutés

Passer à la télévision c’est déjà compliqué, y briller c’est une gageure. Alors, quand on a besoin que les participants d’un jeu télévisé donnent le meilleur d’eux-mêmes, il faut les mettre à l’aise. C’est ce qui ressort des propos de Séverine, une candidate que les spectateurs des 12 coups de midi ont découverte sur TF1 ce lundi 6 avril. « Quand on est dans le studio, ce n'est pas pareil que quand on est dans son canapé, confie l’habitant d’Eu (Seine Maritime) à nos confrères de Purepeople. C'est tout de même stressant même si c'est une super expérience et c'est vraiment un moment très convivial. Mais c'est dur de rester concentrée. »

Heureusement, la production ne lésine pas quand il s’agit de choyer les candidats : « On a une loge avec du champagne, des gâteaux, des fruits et, là-bas, il y a le maquilleur et le coiffeur qui s'occupent de nous. » Même Jean-Luc Reichmann, actuellement confiné en famille, se rend très accessible avant le lancement des tournages, Séverine le décrit comme « quelqu'un de très sympa » qui « vient [les] voir avant que l'on aille sur le plateau ».

En période de confinement, les fans des Douze coups de midi peuvent encore regarder leurs champions briller en assistant aux émissions enregistrées avant les précautions sanitaires du gouvernement. Si on ignore combien d’émissions inédites TF1 peut encore diffuser, nul doute que le traitement royal des invités aura de quoi convaincre ceux qui sont tentés participer aux prochains tournages.

Retrouvez cet article sur GALA

Insultes, injures… Roselyne Bachelot évoque "le bashing incroyable" à son égard
Jean-Pierre Pernaut confiné : la belle surprise des journalistes de TF1 pour ses 70 ans
Grosse frayeur pour Laura Tenoudji et Christian Estrosi : des cambrioleurs ont tenté de s’introduire chez eux
Marine le Pen, "consternée" par le bain de foule d’Emmanuel Macron, met de l’huile sur le feu
Les 12 coups de midi : Eric "trop généreux" avec ses concurrents ? "Il veut leur souffler les réponses"