Les 12 Coups de midi : Bruno "protégé" par Jean-Luc Reichmann ? L'animateur répond aux rumeurs de favoritisme

·1 min de lecture

Jusqu’où ira Bruno, le nouveau champion des 12 Coups de midi ? Arrivé le 20 janvier, le jeune homme de 29 ans épate chaque jour les téléspectateurs de TF1. Après avoir enchaîné deux "Coups de Maître" à 30 000 euros, le chargé d’études pour une régie publicitaire a réussi l’exploit de décrocher sa première Étoile mystérieuse, alors que le visage de la personnalité masquée était encore très loin d’être dévoilée. S’il enchaîne les réussites, le Maître de midi a longtemps hésité à s’inscrire au jeu de Jean-Luc Reichmann. "Je regarde Les 12 Coups de midi depuis longtemps. Mais je m’étais souvent dit que cette émission n’était pas pour moi. Parce qu’on faisait chanter ou danser les candidats. Tout ça, ce n’est pas trop dans ma personnalité. Et depuis qu’il n’y a plus de public, j’ai l’impression que tout est plus naturel, plus posé. Avec la situation actuelle, c’est normal d’être moins dans l’euphorie. C’est ce qui m’a débloqué et poussé à y participer", a-t-il confié dans un entretien accordé à Télé-Loisirs.

Comme plusieurs de ses prédécesseurs, l’actuel Maître de midi se retrouve, malgré lui, au centre de rumeurs de tricherie. Ce lundi 11 février, alors qu’il s’apprêtait à remporter sa 24e victoire, Bruno a fait une apparition remarquée sur le compte Instagram de Jean-Luc Reichmann, lequel était impatient de retrouver le public. "Bonne journée à tous et rendez-vous à midi avec Bruno alias Filou Dingo !!", s’est enthousiasmé l’animateur, qui a rapidement été accusé de favoriser son (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Je vous demande de ne pas m'insulter !" : vif accrochage entre Jimmy Mohamed et un avocat dans TPMP (VIDEO)
Balance ton post : Jean-Luc Mélenchon explique pourquoi il ne voulait pas d'Eric Naulleau dans l'émission (VIDEO)
Marion éliminée de N'oubliez pas les paroles : "Après l'émission, j'ai vécu un Nagui-blues"
Affaire conclue : Sophie Davant étonnée par la vive émotion de l'experte Patricia Casini-Vitalis (VIDEO)
Accrochage entre Laurence Ferrari et Marlène Schiappa dans Punchline : "Vous étiez fille de prof, donc ça aide..." (VIDEO)