Les 12 coups de midi : un ancien candidat condamné à 6 mois de prison

·1 min de lecture

Christian Quesada, condamné pour corruption de mineur et détention et diffusion d’images pédopornographiques, n’est pas le seul ancien candidat des 12 Coups de midi (émission critiquée par Valérie Bègue) à avoir des démêlés judiciaires. Anthony Lolli, qui avait été candidat du jeu accusé de racisme et présenté par Jean-Luc Reichmann sur TF1, a ajouté une ligne à son casier judiciaire déjà bien fourni. « Le Progrès » rapporte qu’Anthony Lolli, 27 ans, a été jugé en visioconférence pour un vol de coordonnées de carte bleue. Des faits remontant à 2018. Lors de son audience, il a reconnu avoir bel et bien « noté les coordonnées » de la carte bleue de l’un de ses collègues. Il se justifie en indiquant avoir eu « des problèmes financiers à ce moment-là ».

Anthony Lolli a été condamné à six mois d’emprisonnement ferme supplémentaires. C’est depuis le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse qu’il a témoigné lors de cette nouvelle affaire qui l’oblige à rester en prison jusqu’en 2022. L’homme placé en détention au sein du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse avait déjà été condamné à la suite de son passage télévisé à quatre ans de prison ferme pour l’incendie criminel du Grand café du théâtre de Lons-le-Saunier ayant eu lieu le 14 juillet 2015. À l’époque, Anthony Lolli était serveur de l’établissement. L’expertise psychologique menée par des experts soulignait la personnalité complexe de l’accusé et sa « fascination pour le feu ».

De sa cellule, Anthony Lolli doit très certainement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

François Fillon rabiboché avec Nicolas Sarkozy : les coulisses de leurs retrouvailles
Le saviez-vous ? Une célèbre animatrice a convaincu François Hollande d’écrire un livre pour enfants
Mette-Marit de Norvège bientôt grand-mère... à 50 ans
Dominique de Villepin : ces "sommes colossales" qui interrogent
Babeth Étienne : le père de son fils est mort le jour des obsèques de Johnny Hallyday