12 choses à ne pas faire avant de se coucher pour bien dormir

·1 min de lecture

Comment savoir si on souffre vraiment d'insomnie ?

En cas de simple suspicion, une autoévaluation peut suffire. Pour ce faire, il suffit d'utiliser soit un agenda du sommeil (téléchargeable sur le Net), soit une application pour smartphone, comme Kanopée, développée par l'équipe du Pr Pierre Philip du CHU de Bordeaux, téléchargeable gratuitement depuis avril 2020. Ces outils permettent notamment de noter ses heures de lever et coucher, d'estimer son temps de sommeil hebdomadaire, de déterminer ses besoins personnels en sommeil et ainsi de repérer toute insomnie.

Certains objets connectés analyseurs de sommeil (montres, oreiller, matelas… ) peuvent aussi aider. Cependant, prévient le Dr Rey, "leurs résultats peuvent parfois être faux, les paramètres mesurés (mouvements dans le lit, rythme cardiaque… ) ne reflétant pas toujours le sommeil."

>> Et quand les troubles persistent ? En cas d'insomnie associée à d'autres troubles du sommeil (apnée… ), le médecin traitant pourra demander un enregistrement polysomnographique du sommeil.

Cet examen repose sur la combinaison de 3 outils :

  • un électroencéphalogramme (EEG), qui permet, via des électrodes posées sur le crâne, de mesurer l'activité cérébrale

  • un électro-oculogramme (EOG), qui mesure le mouvement des yeux via des capteurs placés de chaque côté des yeux

  • un électromyogramme (EMG) pour enregistrer l'activité électrique des muscles du menton avec des électrodes sur la peau de celui-ci.

La (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vous passez d'une activité à l'autre sans parvenir à fixer votre attention ? Voici la solution selon un psychiatre
Pourquoi les femmes ne font-elles pas de sport ?
Thermomètre digital : les meilleurs modèles
Surmatelas chauffant : notre sélection pour tous les budgets
Sauna faciaux : les meilleurs modèles pour purifier votre peau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles