Plus de 12.000 policiers et militaires à Paris pour assurer la sécurité du second tour

Douze mille policiers et militaires de la force Sentinelle seront déployés à Paris pour assurer dimanche prochain la sécurité du second tour de la présidentielle et de la soirée électorale. Cinq mille d'entre eux seront chargés d'assurer plus spécifiquement la sécurité du scrutin. 

Une sécurité considérablement accrue. Le second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai, sera placé sous haute surveillance, notamment dans les rues de la capitale et de la petite couronne.

50.000 hommes déployés sur le territoire national

Un communiqué de la préfecture de police de Paris indique que "plus de 12.000 policiers et militaires seront mobilisés sur l’agglomération parisienne, dont 5.000 effectifs spécifiquement dédiés à la sécurisation du scrutin et à la garantie de l’ordre public". Au niveau national, 50.000 forces de l'ordre assureront le bon déroulé des résultats. 

En outre, des moyens de vidéo-protection feront également partie du dispositif mis en place.  Concernant les bureaux de vote, ceux-ci seront plus spécifiquement sécurisés et surveillés par des policiers et militaires de l'opération Sentinelle, capables "d'intervenir rapidement en tout point de l'agglomération" parisienne. 

La préfecture de police précise par ailleurs qu'afin "d'écarter les éventuels fauteurs de trouble, des arrêtés d’interdiction de séjour ciblés seront pris par le préfet de Police".

Le dispositif de sécurité du 1er tour "reconduit"

Cet exceptionnel dispositif avait déjà été déployé lors de la soirée des résultats du premier tour, le 23 avril. Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl avait précisé qu'outre...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages