110 km/h sur autoroute - L'Agence de la transition écologique doit donner son avis

fr.info@motor1.com (Khalil Bouguerra)
Autoroute 100 km/h au Pays-Bas

Est-ce que l'abaissement de la vitesse de 20 km/h sur autoroute a un réel impact sur l'environnement ? C'est que devra dire l'Ademe.

Il a été demandé par le gouvernement à 150 citoyens et membres de la Convention citoyenne pour le climat de formuler un ensemble de propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% à horizon 2030. Après neuf mois de travail, la Convention a rendu sa copie au gouvernement mais l'une de ses propositions ne passe vraiment pas auprès des automobilistes. 

Il est préconisé d'abaisser la vitesse sur autoroute de 130 à 110 km/h afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il n'a pas fallu plus pour que les automobilistes montent au créneau et désapprouvent complètement cette mesure. L'association 40 millions d'automobilistes a par ailleurs mis une ligne une pétition

Cela n'a pas empêché les volontaires de la Convention citoyenne pour le climat de voter à 60% pour cette mesure. Elle sera prochainement présentée au gouvernement qui pourrait organiser un référendum. Dans les micros de RMC, Elisabteh Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire s'est exprimée sur le sujet et s'est dite favorable à titre personnel à cette mesure. 

La ministre a toutefois précisé qu'elle n'était pas totalement concernée par le sujet car elle ne prend par exemple pas sa voiture tous les matins pour aller au travail :

"Je pense que c’est important, sur des sujets comme cela, de vérifier qu’il y a bien une adhésion des Français et de ceux qui sont directement concernés. Ce n’est pas mon cas. (…) Moi je ne prends pas tous les matins ma voiture pour faire 30 kilomètres aller et retour sur autoroute."

Elisabeth Borne a précisé que l'Ademe, l'agence de la transition écologique, allait "refaire le bilan" des 110 km/h afin de vérifier si cette mesure forte a un réel impact sur les émissions de GAS. Selon elle, l'abaissement de la vitesse sur autoroute de 20 km/h suffirait à réduire les gaz à effet de serre de 20 %. L'Ademe est en train de se pencher sur le sujet, en prenant en compte tous les paramètres comme la hausse du trafic routier, le report du trafic sur les axes secondaires, etc.

Sur le même sujet