Il y a 11 millions d'années, ce poids plume était le plus petit des grands singes !

C’est le plus petit des grands singes. Découverte en Allemagne, une nouvelle espèce, baptisée Buronius manfredschmidi, vient d’être décrite, révèle le journal britannique The Guardian.

Cet ancien hominidé vivait il y a 11 millions d’années. Il pesait 10 kilogrammes, ce qui équivaut à la taille d'un enfant humain en bas âge. “Il représente le plus petit taxon d'hominidés connu”, écrivent les auteurs de l’étude publiée dans la revue Plos One.

"Ce nouveau genre est bien plus petit que n'importe quel hominidé vivant ou fossile", a confirmé à The Guardian le professeur Madelaine Böhme, paléontologue à l'université de Tübingen, qui a dirigé la recherche. "Cela rend la situation assez inhabituelle."

Dans leur article, les auteurs comparent le singe miniature avec son opposé, le grand Danuvius guggenmosi, qui pesait entre 15 et 46 kilogrammes. Lui aussi vivait au Miocène en Allemagne, il y a 11,62 millions d'années.

Leurs ossements, deux dents et une rotule pour le petit singe, ont été découverts au même endroit, dans la mine d’argile de Hammerschmiede, en Bavière, lors de fouilles organisées entre 2015 et 2018.

“Les conditions du dépôt nous permettent de conclure que les deux singes vivaient au même moment dans le même écosystème” , a expliqué Thomas Lechner, responsable des fouilles à Hammerschmiede, cité par le site spécialisé Hominidés.

“La rotule de Buronius est plus épaisse et plus asymétrique que celle de Danuvius”, poursuit l’expert. Cela pourrait s’expliquer par des différences (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ronronthérapie : quand le chat vous aide à aller mieux
Piqûre de veuve noire : des chercheurs trouvent enfin un antidote
De quoi sont faits les bois des cerfs ?
Imitez le comportement de votre chat pour vous sentir mieux dans votre corps !
Quelles sont les maladies courantes chez le hamster ?