11 jeunes suspectés d'être responsables de 136 cambriolages en Ile-de-France interpellés

Les voleurs pénétraient dans les immeubles grâce à des badges magnétiques piratés.

11 mineurs ont été interpellés ce mercredi, suspectés d'être responsables de 136 cambriolages en Ile-de-France depuis janvier dernier.

Alors qu'ils enquêtaient initialement pour ce qui semblait être une simple affaire de cambriolage dans le 20e arrondissement de la capitale, les enquêteurs identifient plusieurs individus. Leurs téléphones bornent, permettant aux forces de l'ordre de découvrir que ces malfaiteurs travaillent de concert avec une autre équipe. Au total, 11 individus, tous mineurs, sont ainsi identifiés, suspectés d'être responsables de 136 cambriolages à Paris, dans les Hauts-de-Seine, dans le Val-de-Marne et dans les Yvelines.

Des badges magnétiques piratés

Une seconde enquête de la Sécurité territoriale de Paris a permis de mettre en évidence le dispositif mis en place par les cambrioleurs. Ces derniers pénétraient dans les immeubles grâce à des badges magnétiques piratés. Une fois leur butin récupéré, ils envoyaient une photo à un receleur installé à proximité de la station de métro Château Rouge, dans le 18e arrondissement. Ce dernier fixait un prix et les cambrioleurs n'avaient plus qu'à lui apporter le butin en transports en commun.

Les recettes de ces cambriolages s'élèveraient à 500.000 euros environ, comprenant des...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi