Les 100 premiers jours d'Emmanuel Macron au pouvoir

France 3

La popularité pour Emmanuel Macron, c'est déjà du passé.

La baisse s'accélère dans les sondages. Après une première alerte le mois dernier, la cote d'Emmanuelle Macron chute encore aujourd'hui avec 36% d'opinions favorables. L'état de grâce n'aura donc duré que quelques semaines en mai et en juin, avec de grandes rencontres internationales, et la victoire de La République en marche aux élections législatives.

Des annonces impopulaires

Les premières difficultés pour Emmanuel Macron sont arrivées juste après. Des affaires qui ont poussé plusieurs ministres à la démission comme François Bayrou. Et surtout, les premiers efforts demandés aux Français par le Premier ministre début juillet : hausse de la CSG ou report de la suppression de la taxe d'habitation. Et selon les derniers sondages en août, l'annonce la plus impopulaire, c'est la baisse des allocations d'aide au logement de cinq euros. Après ses 100 premiers jours, Emmanuel Macron est donc moins populaire que François Hollande à la même époque.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Emmanuel et Brigitte Macron passent leurs vacances à Marseille
"Ce n’est pas de la tourismophobie, c’est de l’anticapitalisme" : en Espagne, des activistes torpillent le tourisme de masse
Emmanuel Macron : comment le président peut-il faire grimper sa cote de popularité ?
Emmanuel Macron : impopulaire dès ses 100 premiers jours de mandats
VIDEO. "13h15". Les humoristes politiques pèsent-ils sur le vote des électeurs ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages