AstraZeneca réservé aux plus de 55 ans, les plages de Rio fermées... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde. 

La situation en France

Un tiers des Français vont être reconfinés vendredi à minuit pour au moins un mois, avec des restrictions de déplacement et écoles ouvertes, une décision imposée face à la poussée de l'épidémie mais vilipendée par les oppositions et les commerçants. Au total, ce sont 16 départements qui vont connaître de nouvelles «mesures de freinage massif» mais moins strictes que le premier confinement national d'il y a tout juste un an : les huit départements d'Ile-de-France, les cinq départements des Hauts-de-France ainsi que la Seine-Maritime et l'Eure, et dans le sud les Alpes-Maritimes.

A voir aussi : Devant les caméras, Castex reçoit une première dose du vaccin AstraZeneca

Le gouvernement a allongé vendredi la liste des commerces jugés essentiels et qui pourront rester ouverts dans ces territoires, parmi lesquels les fleuristes, les chocolatiers et les cordonniers. Les concessions automobiles sur rendez-vous, ainsi que les visites de biens immobiliers seront également autorisées, selon un porte-parole du ministre délégué aux PME Alain Griset à des journalistes. Le gouvernement avait déjà annoncé auparavant que les coiffeurs, les libraires et les disquaires pourraient également rester ouverts, contrairement aux premiers confinements. Ces catégories s'ajoutent aux nombreuses activités jugées essentielles lors des confinements précédents, dont les magasins alimentaires.

Alors que la vaccination avec des injections AstraZeneca a repris vendredi dans le pays -notamment avec la vaccination du Premier ministre Jean Castex- la Haute autorité de santé (HAS) a ainsi recommandé de le réserver aux personnes de 55 ans et plus en France, au lendemain de l'avis favorable remis par l'Agence européenne des médicaments(...)


Lire la suite sur Paris Match