100 jours : Emmanuel Macron a-t-il raté son début de second mandat ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce lundi est le 99e jour du second quinquennat d'Emmanuel Macron . Mardi, cela fera 100 jours que le chef de l’État a été reconduit dans ses fonctions. L’heure de tirer un premier bilan, tant on sait que les 100 premiers jours sont souvent décisifs pour se mettre sur les rails et lancer un mandat présidentiel.

Un début de quinquennat qui ne ressemble pas au premier

Ces 100 premiers jours là sont bien différents de ceux de 2017. Emmanuel Macron l’a appris à ses dépens, le début de son second mandat n’aura pas ressemblé au premier. Aucun état de grâce malgré le caractère inédit de sa réélection. Il est le premier président sortant à être reconduit dans ses fonctions hors cohabitation depuis l’instauration du vote au suffrage universel.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Mais les premiers jours se révèlent brouillons, donnant l’impression d’un président qui hésite alors qu’au moins deux femmes ont été consultées pour Matignon avant finalement qu’Elisabeth Borne ne soit choisie.

Un chef de l'État qui est apparu distant des élections législatives

Le nouveau gouvernement est nommé près d’un mois après le second tour de la présidentielle , la bataille des législatives est alors déjà bien entamée. Mais le chef de l’État apparaît éloigné de cet enjeu électoral. Le premier tour fait éclater toutes les illusions de la macronie.

Un vent de panique se lève, deux jours plus tard, juste avant de s’envoler pour l’Ukraine , le locataire...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles