Publicité

10 tonnes de cocaïne : saisie record de la Marine française au large de l'Afrique de l'Ouest

Plus de 10 tonnes de cocaïne ont été saisies par la Marine nationale le jeudi 14 mars, a annoncé ce mercredi la préfecture maritime de l’Atlantique dans un communiqué. Une prise qui s'est faite, au petit matin, à bord d'un navire de commerce, dans le Golf de Guinée.

À lire aussi Mer Rouge : le « Behshad », ce navire espion qui inquiète

Un « résultat exceptionnel » pour l'institution militaire et qui n'aurait pu avoir lieu sans une collaboration internationale. En effet, c'est l’office antistupéfiants (OFAST) et la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) qui avaient sollicité l’intervention de la Marine nationale « à la lumière d’informations transmises par leurs partenaires du Maritime Analysis and Operations Centre (Narcotics) (MAOC-N) et de la Drug Enforcement Administration (DEA) américaine », sur la base d’une enquête menée avec la police fédérale brésilienne.

695 millions d'euros

Au total, près de « 10 693 kg de cocaïne, d’une valeur marchande estimée à près de 695 millions d’euros, ont été saisis à bord du bateau de pêche, puis transbordés sur le bâtiment, pour y être détruits conformément à la décision de dissociation prise par le parquet de Brest », précise la préfecture maritime de l’Atlantique.

Depuis 1990, la Marine nationale déploie de façon permanente, dans le golfe de Guinée, un à deux bâtiments français dans le cadre de l’opération Corymbe, afin de garantir la sécurité maritime.


Retrouvez cet article sur LeJDD