Les 10 produits en rayon qui ont le plus augmenté en un an

La hausse des prix se fait ressentir depuis de longs mois dans les supermarchés français. (Andia/Universal Images Group via)

En l'espace de quelques mois, les prix de nombreux produits alimentaires ont drastiquement augmenté. Voici les 10 produits qui ont le plus augmenté dans les rayons de nos grandes surfaces.

Le pouvoir d'achat est le sujet qui préoccupe le plus les Français. Ces derniers mois, les prix à la consommation n'ont cessé d'augmenter avec une inflation qui s'est établi à 4,8% sur un an au mois d'avril, selon les donnée provisoires de l'Insee. Une hausse de l'inflation qui serait due à une accélération des prix des services, de l'alimentation et des produits manufacturés.

Si la hausse des prix sur l'alimentation est moins élevée que sur l'énergie, avec une hausse de 3,8% entre avril 2021 et avril 2022, de nombreux produits alimentaires ont vu leur prix considérablement augmenter en l'espace d'un an. Une augmentation générale qui oblige les Français à faire attention à leur budget alimentation, le deuxième plus important dans leurs dépenses après le budget dédié au logement.

Les pâtes en tête des produits qui ont le plus augmenté

Un rapport de l'Institut de recherche et d'innovation (Iri), qui calcule chaque mois l’inflation des produits de consommation dans les grandes surfaces, classe les 10 premières catégories de produits dont les tarifs ont subi la hausse la plus importante au mois d'avril 2022 par rapport au mois d'avril 2021.

  1. Pâtes : + 15,31%

  2. Viandes surgelées : + 11,34%

  3. Farines : + 10,93%

  4. Huiles : + 9,98%

  5. Moutardes : + 9,26%

  6. Cafés torréfiés : + 8,16%

  7. Fruits secs : + 8,16%

  8. Viandes hachées : + 7,91%

  9. Plats cuisinés à base de pâtes : + 7,67%

  10. Semoules et céréales : + 7,47%

Mauvaise nouvelle, cette hausse des prix devrait à nouveau s'intensifier dans les mois à venir. "Avec la réouverture des négociations sur certains produits dans les semaines à venir, l'inflation pourrait atteindre +5% au début de l’été en grandes surfaces, un niveau qui n'a plus été vu depuis 2008", annonce la directrice business Insight d'Iri Emily Mayer à Libre Service Actualités (LSA), le magazine professionnel consacré à l'actualité et à l'analyse des tendances du commerce. De plus, la guerre en Ukraine fait craindre une nouvelle hausse des prix dans les mois à venir.

VIDÉO - La France fait-elle face à de grandes pénuries ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles