10 personnes disparues en Colombie dans un glissement de terrain

·1 min de lecture

Une coulée de boue et de roches a enseveli deux habitations dans la ville de Mallama, située dans le département de Narino, près de la frontière avec l'Equateur.

Dix personnes, en majorité des femmes, ont trouvé la mort dans un glissement de terrain provoqué par les fortes pluies dans le sud-ouest de la Colombie, a-t-on appris mardi de source officielle locale. Dans la nuit de lundi à mardi, une coulée de boue et de roches a enseveli deux habitations à Mallama, ville de 7.000 habitants dans le département de Narino (près de la frontière avec l'Equateur), selon un responsable de l'administration régionale, Jader Gaviria, en charge de la gestion des catastrophes.

D'autres personnes prises au piège

"Malheureusement, quatre personnes sont mortes jusqu'à présent", a déclaré M. Gaviria à la mi-journée. Plus tard dans l'après-midi, les services de secours ont réévalué le bilan à dix morts, parmi lesquels huit femmes, dont certaines étaient de nationalité vénézuélienne. Neuf personnes ont pu être secourues, dont deux sont gravement blessées, mais "on présume que d'autres personnes sont encore prises au piège", a précisé M. Gaviria.

Une route nationale coupée

Les deux habitations ensevelies abritaient une petite auberge, un bar et une salle de billard. La coulée a également coupé une portion de route nationale, que les bulldozzers tentaient de dégager. Selon M. Gaviria, le glissement de terrain a été provoqué par les fortes pluies que la Colombie connaît depuis plusieurs jours.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles