10 ans du boson de Higgs : pourquoi est-il si important ?

Le boson de Higgs, via le « mécanisme de Brout-Englert-Higgs » (BEH) et son champ scalaire, est la clé de voûte du modèle standard. Celui-ci combine les équations du modèle électrofaible décrivant les forces électromagnétiques et la radioactivité bêta avec celles de la chromodynamique quantique (QCD) décrivant protons et neutrons, mais laisse à l’écart la relativité générale d’Einstein. Au début, les équations qui allaient devenir la base de ces théories modernes de la physique des particules, les équations de Yang-Mills que l'on retrouve notamment au coeur du modèle électrofaible, aboutissaient à un gros problème. Elles semblaient interdire aux particules médiatrices de la force nucléaire faible (des bosons cousins du photon) d’avoir des masses, celle-ci devait donc avoir une portée infinie, ce qui est en forte contraction avec toutes les observations.

Le recours au mécanisme BEH a permis de donner une masse aux bosons W et Z de ce modèle, résolvant du même coup des problèmes de renormalisation liés à l’apparition de quantités infinies dans les calculs alors que l'observation en donne des mesures finies.

Mesurer le boson de Higgs, c'est tester le modèle standard

Bien avant sa découverte au Cern en 2012, le boson de Higgs était déjà bien connu par des calculs dans le cadre du modèle standard, conduisant à des prédictions vérifiées depuis les années 1970 et, surtout, 1980. Sa masse restait cependant énigmatique et quelques théories permettaient de s’en passer plus ou moins pour construire le modèle standard... ou indiquaient qu’il n’existait pas.

En revanche, plusieurs des théories allant au-delà du modèle standard, notamment celles qui expliqueraient la nature de l’énergie noire et de la matière noire, impliquent que le comportement et la nature du boson de Higgs diffèrent de ce qu'en dit le modèle standard. Il était donc important de vérifier son existence, de manière à consolider et préciser les prédictions du modèle standard, de sorte de pouvoir repérer des...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles