A 1 an, Archie, le fils de Meghan et Harry, lance son premier procès !

Depuis le Megxit, qui a été effectif à partir du 1er avril, Meghan Markle et le prince Harry ont traversé l'Atlantique pour se réfugier d'abord au Canada, avant leur exil (pour l'instant définitif) à Los Angeles. Si le confinement dû au coronavirus a empêché les paparazzis californiens de se jeter sur eux pour l'instant, ça n'a pas été le cas lors de leur transit canadien, où ils ont été souvent shootés malgré eux, et notamment avec leur fils, Archie, qui vient de célébrer son premier anniversaire.

Des photos qui n'ont naturellement pas plu au duc et à la duchesse de Sussex, qui, au nom de leur fils unique, ont décidé d'intenter une action en justice. Il s'agit donc de la première action en justice officiel du royal baby qui envoie par la même au monde un message très fort : sa vie privée doit rester privée, sinon, il attaquera lui aussi, comme ses parents qui ne s'en sont d'ailleurs pas privés. Naturellement ce n'est pas directement le petit bout de chou de treize mois qui porte plainte contre une célèbre agence photo de Los Angeles pour "atteinte à la vie privée", derrière cette procédure, ses parents tirent les ficelles et actionnent leur brigade d'avocats, mais l'image est parlante.

Marquer leur territoire

Ce sont nos confrères du Mail+ qui ont relaté l'affaire dans leurs colonnes : une plainte a été déposée à la Haute Cour de Los Angeles au nom d'Archie Mountbatten-Windsor, pour des photographies volées lors de leur séjour au Canada en janvier 2020. Sur les clichés incriminés,

Retrouvez cet article sur GALA

Julie Gayet révèle un trouble neurologique dont elle est atteinte
La mère de Kate Middleton racontée par ses voisins : cet autre visage dévoilé
Laeticia Hallyday et Pascal Balland : leurs nuits d’amour sans Jade et Joy
Amel Bent divorcée de son mari ? Ces troublantes révélations
Christine Bravo, “amoureuse comme une gamine”, raconte sa rencontre avec son homme