Avec 1,15 milliard d’euros de collecte en juillet, le Livret A reprend des couleurs

·1 min de lecture

Après un mauvais mois de juin, la collecte sur le Livret A s'est normalisée en juillet, après avoir atteint des sommes records depuis le début de la pandémie, à 1,15 milliard d'euros, selon les chiffres publiés lundi 23 août par la Caisse des dépôts.

L'an dernier à la même période, qui avait été marquée par le premier déconfinement et la fin des contraintes sanitaires, les Français avaient placé 1,85 milliard d'euros sur leurs livrets A.

Ce chiffre de 1,15 milliard apparaît d'autant plus comme un retour à la normale que juin, traditionnellement un mois de collecte importante, avait marqué une rupture avec une collecte nulle.

Le déconfinement de juin, avec l'accélération de la vaccination, a engendré une hausse de la consommation des Français, qui se répercute sur leur niveau d'épargne.

>> A lire aussi - Livret A : collecte nulle au mois de juin

En dépit d'un niveau de rémunération au plus bas à 0,5%, le Livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, est en effet devenu un placement refuge pour les épargnants pendant la crise déclenchée par le Covid-19.

Mais cette normalisation après une période de forte épargne fait dire à Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne, que "contrairement à de nombreuses prévisions, les Français ne puisent pas dans leur cassette "covid" et conservent un stock d’épargne liquide sans précédent".

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui finance notamment l'économie sociale et solidaire et les économies (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

États-Unis : le vaccin Pfizer désormais pleinement approuvé par les autorités sanitaires
Menacé de destitution, Didier Raoult tacle le nouveau patron des hôpitaux de Marseille
Covid-19 : la Grande-Bretagne lance un programme massif de tests d'anticorps
Afghanistan : des compagnies américaines privées réquisitionnées pour évacuer la population
Covid-19 : Israël teste dès le plus jeune âge, la stratégie de la Nouvelle-Zélande menacée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles