Depuis une semaine, les forces armées éthiopiennes sont en guerre dans la région du Tigré au nord du pays. Pour Marc Lavergne, chercheur au CNRS et spécialiste de la Corne de l’Afrique, ce conflit qui oppose le gouvernement fédéral aux leaders séparatistes pourrait durer et déstabiliser une région déjà en grande difficulté.