Comment critiquer l’exécutif sans être taxé de « déni sanitaire » ? Une équation que tentent de résoudre les principaux opposants à Emmanuel Macron.