Une équipe de chercheurs de l’Institut national de cancérologie de Milan, affirme que le virus aurait commencé à circuler dans la péninsule dès l’été 2019. Décryptage avec la Professeure Sozzi qui a dirigé cette nouvelle étude.