Le domicile du prêcheur frériste a été perquisitionné samedi 31 octobre, dans le Nord, alors que son fils Soufiane Iquioussen était entendu par les enquêteurs peu auparavant, pour des soupçons de vols et détournement de fonds.