Nasser Ramdane Ferradj, fondateur du collectif des musulmans laïques et progressistes a écrit une lettre pour apporter son soutien à Mila, de nouveau visée par des menaces de mort.