Après 18 jours de grève de la faim, l’eurodéputé Pierre Larrouturou assure qu'il y a une fenêtre politique pour l'adoption d'une vraie Taxe sur les transactions financières… mais que la France freine des quatre fers. Entretien.