Andreas Krieg et Sébastien Boussois estiment que Biden pourrait rencontrer plus de problèmes dans le Golfe que Trump.