Traduites dans le monde entier, les “Lettres à un jeune poète” sont l’œuvre la plus connue de Rilke. Pour autant, aurait-il voulu que ces correspondances, publiées à titre posthume, rencontrent un tel succès ?