En réponse aux nombreuses protestations contre le protocole sanitaire proposé par le ministère de l'Éducation nationale aux établissements, Jean-Michel Blanquer a annoncé une série d'adaptations et ouvre la voie à « l'accueil en demi-groupes ».