Plusieurs députés Les Républicains, à l'initiative de Laurence Trastour-Isnart, députée des Alpes-Maritimes, s'inquiètent de la volonté d'Emmanuel Macron de limiter l'école à la maison.