Non, la malbouffe n’est pas une fatalité, encore moins en période de confinement. Acheter des produits français sur le Net est un acte de soutien à ceux qui se battent pour préserver notre patrimoine alimentaire. “Marianne” commence cette semaine un tour de France des bonnes références.