Les îles les plus accueillantes pour passer sa retraite sont…

·1 min de lecture
L'île de Malte est la première du classement.

Le site spécialisé International Living a réalisé un classement en tête duquel se trouvent deux îles européennes, selon « Courrier international ».

Les meilleures conditions d'une belle retraite sur une île sont réunies pas si loin de la France. Selon le classement des meilleures îles au monde pour passer sa retraite, réalisé par le site spécialisé International Living et rapporté par nos confrères de Courrier international, quelques heures d'avion suffisent. Cinq des quinze îles classées sont européennes et deux d'entre elles occupent même les deux premières places du classement.

Avec ses côtes paradisiaques, ses vestiges et son histoire, c'est l'île de Malte qui caracole en tête du classement. Le spécialiste met en valeur les nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco et la douceur de la météo tout au long de l'année ainsi que, classement mondial oblige, le fait que les locaux parlent souvent anglais, dont l'enseignement est une spécialité locale. Pour y vivre confortablement, un couple doit dépenser 2 300 dollars par mois, est-il précisé. C'est 100 euros de plus que l'île de Majorque, deuxième du classement.

À LIRE AUSSIQuand travailler plus augmente sa retraite

L'Irlande et la Crète également bien placées

Vient ensuite l'île de Penang, en Malaisie. La capitale de l'île, George Town, est particulièrement réputée pour sa cuisine de rue et bénéficie d'un patrimoine très riche. Le centre-ville est également inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco tandis que, pour vivre confortablement sur l'île, un couple pourra vivre entre 1 300 et 1 800 euros par mois. Les deux dernières des cinq des [...] Lire la suite

VIDÉO - Les îles Selvagens, un trésor sous-marin inégalé en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles