Île-de-France : du virucide sous forme de brouillard pour désinfecter les bus

C'est une technique simple, rapide et, surtout, efficace. Avec la fin du confinement, lundi 11 mai, le trafic des bus et métros doit petit à petit reprendre son rythme normal en Île-de-France, conformément aux prérogatives du gouvernement concernant les transports en commun. Mais désinfecter régulièrement les rames et les bus est un vrai défi. Alors, dans un dépôt de bus d'Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, du virucide est transformé en brouillard afin de le projeter rapidement tout autour de la personne qui nettoie. Un bus désinfecté en 2 min 40 La RATP teste ce processus de nébulisation dans 420 bus, avec pour objectif de désinfecter ses 4 700 bus pour le 11 mai. "On a voulu trouver des solutions innovantes, plus rapides. Avec la nébulisation, un bus est désinfecté en deux minutes et 40 secondes", explique Claudie Schultz, directrice du centre de dépôt.