Île-de-France : les hôpitaux sommés de déprogrammer 40% des activités

·1 min de lecture

L'agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France a donné "l'ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques franciliens de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales, pour augmenter le nombre de lits de réanimation dédiés aux malades du Covid-19, a indiqué lundi son directeur général, Aurélien Rousseau. Avec 973 malades actuellement en réanimation pour "moins de 1.050 lits" disponibles, "on est dans une situation de tension très forte", a déclaré M. Rousseau à l'AFP, souhaitant que la nouvelle cible fixée à 1.577 lits soit "atteinte au cours de la semaine prochaine".

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation lundi 8 mars

Plus d'information à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1