Île-de-France : cette gauche qui votera à droite

·2 min de lecture

Plusieurs personnalités issues de la gauche ont fait savoir qu'elles voteraient pour Valérie Pécresse plutôt que pour la liste d'union de la gauche menée par l'écolo Julien Bayou.

Plutôt la droite que l'alliance écologistes, socialistes et insoumis : plusieurs personnalités issues de la gauche ont fait savoir qu'elles voteraient dimanche pour la liste de Valérie Pécresse, présidente sortante de la région Île-de-France, plutôt que pour la liste conduite par Julien Bayou (EELV), qui rassemble des candidats des listes d'Audrey Pulvar (PS notamment) et Clémentine Autain (LFI). L'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls a été le premier à dégainer. «Pas une voix pour cette alliance avec la France insoumise. Il y a des gauches irréconciliables et l’alliance avec le parti de Jean-Luc Mélenchon est une faute politique et morale», avait-il tweeté mardi. Il a précisé sur Europe 1 ce jeudi : «Si on considère qu'il y a un danger à partir de l'addition des trois listes de gauche, alors il faut voter pour Valérie Pécresse... Il ne faut pas hésiter. Et comme je suis franc, direct, je voterai Valérie Pécresse parce que je considère qu'il y a ce danger.»

L'ancien chef du gouvernement a annoncé qu'il voterait Pécresse après la parution dans «Le Point» d'un article dans lequel Jean-Paul Huchon, ancien président de la région Île-de-France, annonce qu'il votera pour la liste de droite «sans hésitation». «Les socialistes n'ont pas grand-chose en commun avec les outrances des Insoumis et les positions rétrogrades des Verts», y affirme ce rocardien.

"La gauche qui déteste la gauche"

L'ancienne secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes sous François Hollande, Juliette Méadel, a elle aussi pris une position similaire. Sur LCI, mercredi, elle a déclaré : «Moi, telle que je suis, au centre de la gauche, je ne voterai pas pour la France insoumise (...) j'estime qu'il y a des problèmes démocratiques (...)(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles