Île-de-France : les frais d'hôtel des sans-abri coûtent un million d'euros par jour

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
L'hébergement de sans-abri dans les hôtels d'Île-de-France coûte à l'État un million d'euros par jour. (Photo d'illustration)
L'hébergement de sans-abri dans les hôtels d'Île-de-France coûte à l'État un million d'euros par jour. (Photo d'illustration)

C'est l'une des conséquences de la précarité grandissante en Île-de-France. Dans la région, les centres d'hébergement sont littéralement saturés. À tel point que sur les 130 000 places destinées à l'accueil de personnes dans le besoin, près de 40 % sont des chambres d'hôtel, indique Le Parisien dans une enquête au format long. Depuis quelques années, les chiffres demeurent en constante augmentation. Tandis qu'en 2015, 35 000 personnes étaient accueillies dans des hôtels de la région parisienne, le nombre quotidien de nuitées s'est établi à plus de 53 000 en octobre dernier.

Lire aussi Le Samu social de Paris appelle aux dons pour aider les sans-abri

La chute de la fréquentation touristique et des déplacements professionnels a permis aux services du Samu social de trouver davantage de places dans les hôtels, note Le Parisien. L'afflux de sans-abri dans les chambres désertées des établissements a ainsi permis de limiter les pertes de revenus des hôteliers. Le journal indique qu'en moyenne, le coût d'une nuitée oscille entre 18 et 21 euros selon l'emplacement de l'hôtel. La mesure coûte donc à l'État 300 millions d'euros par an.

Des rachats d'hôtels

Pour faire baisser le coût de l'hébergement, une filiale de la Caisse des dépôts a racheté une quinzaine d'hôtels en Île-de-France, explique Le Parisien. Les chambres ont été rénovées pour être davantage adaptées à la prise en charge de sans domicile fixe. L'État se tourne également vers des solutions pouvant être ava [...] Lire la suite