Publicité

Île-de-France : des croix gammées découvertes sur les sièges d'un Transilien, une plainte bientôt déposée

Stupeur pour certains usagers de la ligne L du Transilien ce mardi 19 mars. Comme l’a notamment appris BFMTV, des croix gammées ont été découvertes gravées sur des sièges d’une rame d’un train qui reliait la gare de Paris Saint-Lazare à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. Ces symboles antisémites ont été découverts dans un des wagons du train qui a quitté la gare parisienne peu après 10 heures. Si des voyageurs ont pris en photo les symboles antisémites en question, le syndicat de transports Île-de-France Mobilités, (IDFM) a confirmé.

Alertée, IDFM a annoncé son intention de déposer une plainte le plus rapidement possible, et dans le même temps, prendre des mesures : « Pour nous, c'est tolérance zéro. On demande un nettoyage dans les plus courts délais. Un dépôt de plainte sera fait », a confirmé Île-de-France Mobilités auprès de BFMTV. De son côté, interpellée par un internaute, la SNCF a précisé qu’elle allait transférer le matériel en atelier de maintenance « dès que possible ».

À lire aussi La tombe d'un ex-chancelier allemand profanée, des croix gammées taguées

Explosion des actes antisémites en 2023

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des croix gammées, gravées ou taguées, sont retrouvées dans un train. Mais ce genre d’acte antisémite est plutôt rare. En 2021, une croix gammée avait été peinte sur un train ayant ...


Lire la suite sur LeJDD