Île d’Oléron : ivre, il laisse le volant à son fils de 10 ans

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
Lors de ce contrôle, les gendarmes ont découvert un garçon de 10 ans très à l'aise au volant.

Alors qu'il avait 1,34 gramme d'alcool dans le sang, l'homme de 32 ans comptait sur son enfant pour le ramener au domicile familial.

Les contrôles routiers sont monnaie courante, particulièrement en cette période de couvre-feu. Ils peuvent encore amener leur lot de surprises. Vers 19h15, le 27 février dernier, les gendarmes de l'Île d'Oléron aperçoivent une voiture qui, à leur approche, éteint ses phares. Intrigués, notamment par la taille du conducteur, les militaires décident d'effectuer des vérifications de routine. Lorsqu'ils arrivent à hauteur du véhicule suspect, plus aucun doute possible : un enfant, âgé de 10 ans, est bel et bien au volant de cette voiture, rapporte France Bleu La Rochelle.

Le jeune garçon n'est pas seul dans l'habitacle, son père est assis du côté passager, visiblement alcoolisé. Après avoir bu, l'homme de 32 ans, qui a été contrôlé ce soir-là avec 1,34 gramme d'alcool dans le sang, a tout simplement décidé de confier les clés de la voiture à son fils, sobre, mais évidemment sans permis. Malgré tout, selon les dires des militaires, l'enfant de 10 ans semblait parfaitement maîtriser le véhicule, même avec une boîte de vitesses manuelle.

Le père convoqué pour complicité de conduite sans permis

L'histoire ne dit pas comment père et fils sont rentrés chez eux après cette rencontre avec les gendarmes, mais la justice devrait prochainement s'intéresser à cette affaire. L'homme de 32 ans sera ainsi convoqué ultérieurement, notamment pour complicité de conduite sans permis. Le garçon, quant à lui, ne risque rien : en raison de son âge, il ne sera pas poursuivi. Néanmoins [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :