"Être là c'est la vie qui repart" : aux Pays-Bas, des fans de foot ont fait leur retour au stade

franceinfo
·1 min de lecture

Des chants dans un stade, de la vie, des frites, de la bière... Un vrai goût de "la vie d'avant" le Covid-19, vendredi 24 avril au soir, au stade du roi Guillaume II à Tilbourg, aux Pays-Bas, non loin de la frontière belge. Pour la première fois depuis le mois d'octobre, le match entre le club de Willem II et celui de Waalwijk s'est joué en public, à l’occasion de la 30e journée de championnat. C'est une expérimentation, surveillée de près par les autorités, qui se poursuit tout le week-end. Le gouvernement se prononcera ensuite sur un retour définitif du public dans les stades.

Maillot du club de Willem II sur le dos, le sourire jusqu’aux oreilles, Will a encore du mal à réaliser. "C'est l'excitation ! C'est trop bon d'enfin pouvoir revenir au stade après si longtemps. Pouvoir ressortir le soir entre amis, pouvoir boire une bière et voir un match, ça manquait." Son ami Éric complète : "Cela paraît fou, il a fallu qu'on prouve qu'on était en bonne santé pour venir ici, alors que c'est en plein air. Mais bon, heureux d'être là à nouveau."

En plus de son billet, il a fallu effectivement présenter un test PCR négatif de moins de 40 heures. Des jauges sont également de rigueur : seuls 2 000 supporters sur 15 000 places ont pu rentrer. Mais revenir, c’est déjà un beau symbole, souligne Ulrika, alors que l’enceinte servait encore deux jours avant de centre de vaccination : "Cela signifie tant, on connaît tous les difficultés des gens ces derniers temps. Être là c'est la vie (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi