Pour être créatif, bougez !

Des chercheurs allemands révèlent que la pensée divergente, un type de pensée créative, serait favorisée par la liberté de mouvements des yeux et du corps.

Au 4ème siècle avant notre ère déjà, le fondateur de l’école grec de philosophie péripatétique, Aristote, dispensait ses enseignements en marchant en supposant que celle-ci facilitait la réflexion. Et "tout au long de l’histoire, il y a eu des affirmations anecdotiques selon lesquelles la marche aide les gens à penser, à résoudre des problèmes et à trouver des idées créatives", affirment des chercheurs de l’université de Wurtzbourg (Allemagne). Une étude réalisée par ces mêmes chercheurs sur le sujet est publiée le 8 janvier 2022 dans la revue Psychological Research. Cette fois-ci, ce n'est pas .

Un type de pensée créative

Plus précisément, ces scientifiques se sont intéressés aux effets de la restriction motrice sur la pensée divergente. Dans le champ de la psychologie, on considère deux processus comme centraux dans la créativité. Ainsi, la pensée convergente permettrait de réunir plusieurs idées en vue de trouver une solution à un problème donné. Quant à la pensée divergente, elle se distinguerait par l’aptitude à trouver plusieurs solutions à un même problème. C’est donc ce deuxième type de pensée qui intéresse les auteurs de l’étude. Plus précisément, ces chercheurs en psychologie se sont demandés si restreindre les gens dans leur déplacement pouvait avoir un effet sur leur capacité à trouver plusieurs solutions à un problème qui leur était donné.

Plusieurs usages, plusieurs solutions à un problème

Pour mesurer la pensée divergente, les participants de l’étude devaient donner plusieurs utilisations possibles à un même objet. Par exemple, lorsque le mot "serviette" leur était annoncé, ils avaient un temps de réflexion pour répondre que la serviette pouvait être utilisée comme une jupe ou un T-shirt. Par la suite, il leur était demandé de répéter l’exercice avec d’autres objets. Une façon de sonder la pensée divergente. Seulement voilà, chaque participant n’était pas loti à la même enseigne. Certains étaient assis, contraint de regarder un écran d’ordinateur o[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles