"Vous êtes ministres, pas éditorialistes", Emmanuel Macron recadre fermement les membres du gouvernement

·1 min de lecture

Alors que le regard des Français est tourné vers la réouverture des terrasses qui interviendra mercredi 19 mai et que le pass sanitaire fait débat jusque dans les rangs de la majorité, d'autres sujets qui créent la polémique ont exaspéré Emmanuel Macron. Ce dernier a ainsi fait une mise au point plutôt musclée lors du dernier conseil des ministres, comme le rapporte Le Parisien, ce mercredi 12 mai. "Un vrai coup de gueule", a révélé un membre du gouvernement, au quotidien. Le chef de l'État reproche à ses ministres de passer trop de temps à "commenter" l'actualité dans les médias au lieu de se concentrer sur "leur couloir" ministériel.

Le président de la République a envoyé un message ferme aux membres du gouvernement à ce sujet. "Si certains d’entre vous ont des vocations d’éditorialistes, il en faut plein dans les chaînes d’info. Vous êtes ministres, pas éditorialistes", leur a-t-il rappelé, comme le confie un témoin de la scène cité par Le Parisien. En cause, des prises de position de ses ministres sur les sujets délicats du voile ou de la fin de vie, qui le crispent. "Il sent que la période et ces thèmes sont propices aux couacs et il n’aime pas ça", note un autre de ses proches. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a indiqué - lors de sa traditionnelle conférence de presse - qu'Emmanuel Macron avait demandé plus de "collégialité" pour éviter "les dysfonctionnements".

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron recadre ainsi ses ministres. En février dernier, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jazmin Grace Grimaldi dévoile un rare cliché de sa maman et ex-compagne du Prince Albert (PHOTO)
Jean-Luc Mélenchon attaque Richard Ferrand à l'Assemblée nationale : le ton monte entre les deux hommes politiques (VIDEO)
Ouverture des restaurants le 19 mai : ce détail qui inquiète beaucoup les professionnels !
Roselyne Bachelot rassure les Français sur le pass sanitaire : "Là, il ne s'agit pas d'un pass vaccinal"
Natheo (Ils font bouger les lignes, France 5) : "La transidentité ne doit plus être taboue"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles