Comment éviter de se faire avoir pour son repas du réveillon ?

Pour éviter les remarques de vos convives sur la qualité du saumon fumé ou l’indigestion aux huîtres de Tonton Roger, Ça M’intéresse vous donne quelques astuces pour ne pas vous tromper dans vos achats de fêtes.

Il ne faut pas confondre foie gras entier, qui est juste dénervé, et bloc de foie gras. Les blocs de foie gras sont préparés à partir de foies gras malaxés, assaisonnés puis reconstitués.Alors oui, ils sont moins chers, mais la texture est modifiée et la saveur différente : ils peuvent contenir jusqu’à 10% d’eau.

Quitte à opter pour les blocs, mieux vaut choisir ceux « avec morceaux ». C’est le haut de gamme des blocs de foie gras, les morceaux de foie gras entiers devant représenter au moins 30% de la masse du produit. Méfiez-vous des préparations charcutières dites « au foie gras » (pâtés, mousses, galantines…) : il arrive que le vrai foie gras y soit remplacé par des sous-produits issus de son déveinage (morceaux « non-nobles », récupérés lors de la préparation du foie gras).

Mets de luxe par excellence, le caviar est composé d’œufs d’esturgeons salés. Sur les 24 espèces recensées de ces poissons, toutes menacées d’extinction, trois donnent la majorité du caviar sauvage consommé en Europe : le sevruga, l’osciètre, le beluga. Mais ne vous leurrez pas : l’essentiel du caviar provient désormais de poissons d’élevage d’origines diverses (Italie, France, Espagne, Bulgarie, Russie, Iran, Chine…). Si le caviar est vendu à des prix exorbitants, c’est qu’il est rare : il faut (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment faire un discours le 1er janvier ?
Comment fait-on un feu d'artifice ?
À la découverte de la fabuleuse histoire de l’automobile
Cuisine : voici les meilleures étapes à suivre pour cuisiner les lentilles
Mode : voici comment enlever l’électricité statique d’une robe