« Pas évident tous les jours » : Emmanuel Macron dans un costume trop lourd à porter ?

·1 min de lecture

Un à un, les candidats se lancent dans cette course à l'Elysée. La présidentielle de 2022 est sur toutes les lèvres et certains au sein de la majorité attendent avec impatience que l'actuel chef d'État se déclare candidat. Espérant pour beaucoup que cela n'arrive pas trop tard. Si certains le voient favori, et s'en inquiètent, en Corse, rien ne semble aussi clair. Et pour certains l'étendard présidentiel est un lourd costume à porter, rapporte Corse Matin.

"Ce ne doit pas être évident tous les jours de porter l'étendard présidentiel en Corse", c'est la phrase qu'un intime du cercle d'Emmanuel Macron a prononcée à Jean-Charles Orsucci, présenté à l'époque à ce dernier comme le référent macroniste de l'île de beauté. LREM n'a pas retrouvé un siège lors des récentes territoriales, dominées par l’autonomiste Gilles Simeoni (Femu a Corsica) et le candidat LR Laurent Marcangeli. Ici, les nationalistes sont au sommet, les écologistes ne souhaitent pas suivre les Marcheurs, les gauches se cherchent et la droite reste largement représentée par LR.

Et alors que comme pour Anne Hidalgo avant qu'elle ne se lance officiellement, la candidature de l'actuel chef d'État semble évidente, certaines manœuvres de l'élection ont démarré. En Corse aussi. Et le maire de Bonifacio se veut rassurant. "cela fait longtemps qu'un candidat sortant n'avait pas pu se prévaloir d'un taux de satisfaction aussi élevé au moment où l'on parle", a-t-il fait savoir.

Lire la suite sur le site de GALA

Touche pas à mon poste : un chroniqueur emblématique annonce son départ
Sophie Marceau "incontrôlable" : "Il faut que je me calme un peu"
Emmanuel Macron sous le choc : cette scène de violence qui l'a ébranlé
Flashback - Jean-Paul Belmondo : sa rencontre avec Natty digne d'un film !
Le saviez-vous ? Laurent Maistret (Koh-Lanta) est papa d'un petit garçon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles