Évelyne Bouix ancienne cleptomane : les confidences sans filtre de la femme de Pierre Arditi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dès le mercredi 6 octobre prochain, Évelyne Bouix donnera la réplique à son mari Pierre Arditi, dans la pièce Fallait pas le dire ! signée Salomé Lelouch et qui se jouera sur les planches du Théâtre de la Renaissance, à Paris. Pour l’occasion, les deux acteurs ont accepté de participer à l’émission La Bande originale de Nagui, diffusée sur France Inter, ce lundi 4 octobre. Au micro de nos confrères, l’ex-compagne de Claude Lelouch a évoqué son ancienne cleptomanie, qui s’est arrêtée "tard".

"Je ne le fais plus, c’était avant", s’est-elle d’abord justifiée, en précisant que "ça a commencé très tôt" et ce, malgré la bonne éducation qu’elle a reçue. "Mes parents sont des gens qui m’ont très bien élevée et, quand mon père allait me chercher des protège-cahiers, je commençais à piquer [des choses]", a-t-elle affirmé, en soulignant qu’à la boulangerie également, elle volait "des bonbons". "Ça s’est développé. C’était un truc qui était irraisonné. Je ne manquais de rien", a assuré Évelyne Bouix, qui aimait ressentir cette "excitation" à l’idée de commettre quelque chose d’illégal et de peut-être se faire prendre la main dans le sac. Plus qu’un petit passe-temps étonnant, cela était même devenu une habitude, chez elle. "C’était allé loin…", a ajouté la comédienne, qui a indiqué qu’elle devait déjà avoir le métier dans la peau en jouant un rôle dans les magasins dans lesquels elle volait des objets divers.

"Une fois je me suis fait gauler (…) J’ai éclaté en larmes, j’ai dit ‘Monsieur [l’agent (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Dominique Strauss-Kahn en colère contre Elise Lucet : "Quand la méchanceté devient mensonge"
Obsèques de Bernard Tapie : de Paris à Marseille, le point sur les hommages
PHOTO - Nagui : son ex Marine Vignes partage un tendre cliché de leur fille Nina
Affaire Le Grêlé : le tueur a proposé à une amie "de se suicider tous les deux"
PHOTO - Alessandra Sublet totalement folle de son nouveau compagnon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles