Évacuation sanitaire à bord de l'Ocean Viking, toujours bloqué en Méditerranée

© VINCENZO CIRCOSTA / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP

Le gouvernement français a donné son feu vert jeudi pour l'évacuation sanitaire de trois des 234 migrants à bord de l'Ocean Viking , toujours bloqué en Méditerranée faute d'attribution d'un port pour débarquer, sur fond de tensions diplomatiques entre les Européens et l'Italie. "Le secrétariat général de la mer, sur instruction de la Première Ministre, met en œuvre une opération d'évacuation sanitaire en mer de quatre migrants actuellement à bord de l'Ocean Viking", a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI - Ocean Viking : financement, appartenance... Ce qu'il faut savoir sur ce bateau de sauvetage

Trois personnes "dans un état de santé grave"

Selon l'ONG SOS Méditerranée, qui affrète le bateau humanitaire, il s'agit de trois migrants et d'un accompagnateur. Ils sont "dans un état de santé grave et ont besoin d'une prise en charge hospitalière". "L'un des patients est instable et ne réagit pas aux soins prodigués à bord depuis le 27 octobre. Les deux autres ont subi des blessures en Libye qui, en raison du long délai de traitement, risquent maintenant d'avoir des conséquences négatives à long terme", a détaillé une porte-parole de SOS Méditerranée auprès de l'AFP.

L'Ocean Viking a secouru ces migrants, pour certains il y a presque trois semaines, entre la Libye et l'Italie, alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Europe sur des embarcations de fortune. C'est maintenant la préfecture maritime de la Méditerranée qui va se charger de ce secours dont les d...


Lire la suite sur Europe1