Évacuation d'Azovstal, civils tués...Le point au 67e jour de la guerre en Ukraine

De la fumée s'échappe du site Azovstal à Marioupol, le 29 avril 2022 - Andrey BORODULIN - AFP
De la fumée s'échappe du site Azovstal à Marioupol, le 29 avril 2022 - Andrey BORODULIN - AFP

Tous les regards sont tournés vers l'Est. Au lendemain des premières évacuations de l'usine Asovstal de Marioupol, ville assiégée par l'armée russe, de nouvelles personnes ont pu quitter les lieux, a confirmé Volodymyr Zelensky. Sur le terrain, Moscou continue ses offensives dans le Donbass avec l'espoir de contrôler la région d'ici le 9 mai prochain, date-butoir pour Vladimir Poutine.

Voici, en résumé, les points importants de cette nouvelle journée de conflit.

• L'évacuation Azovstal se poursuit

L’évacuation des civils se poursuit à Marioupol. Au lendemain de la sortie de premières personnes, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré ce dimanche que l’évacuation de l'usine Azovstal "a commencé" et qu’une centaine de civils se dirigent actuellement vers "le territoire contrôlé par l'Ukraine" depuis la ville côtière assiégée par les forces russes.

"L'évacuation de civils depuis Azovstal a commencé. Un premier groupe d'environ 100 personnes se dirige vers le territoire contrôlé (par l'Ukraine). Demain on va les accueillir à Zaporijjia", a écrit sur Twitter le président ukrainien.

Quelques heures plus tard, Moscou a confirmé le départ de 80 civils. "Quatre-vingts civils, dont des femmes et des enfants (...) ont été secourus", a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué, ajoutant que "ceux qui souhaitaient partir vers les zones contrôlées par le régime de Kiev ont été remis à des représentants de l'ONU et du Comité international de la Croix-Rouge".

876450610001_6305471153112

• Quatre civils tués sur le front de l'Est

Quatre civils ont été tués et sept blessés dimanche dans des bombardements sur Lyman, une ville de l'est de l'Ukraine proche de la ligne de front et sous la menace d'un assaut russe, a annoncé le gouverneur régional.

"Bombardements russes dans la région de Donetsk: quatre civils tués, tous de Lyman", a indiqué Pavlo Kyrylenko sur Telegram, ajoutant que sept civils avaient également été blessés dans cette ville d'où l'armée ukrainienne a récemment dû se replier face à l'avancée des troupes russes, pour se repositionner en périphérie.

• La visite surprise de Nancy Pelosi

La visite a grandement surpris. La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi a affiché le soutien "sans équivoque" des Etats-Unis à l'Ukraine contre l'agression russe, au lendemain d'une visite surprise à Kiev qui n'a été dévoilée que dimanche par les deux parties.

"Notre délégation a eu l'occasion solennelle et le grand honneur de rencontrer hier (samedi) le président de l'Ukraine" Volodymyr Zelensky, a-t-elle déclaré dimanche Nancy Pelosi au cours d'une conférence de presse à Rzeszow, dans le sud-est de la Pologne.

• Les ambassadeurs de Russie en Suède et au Danemark convoqués

Des réponses diplomatiques avaient été promises. Les ambassadeurs de Russie en Suède et au Danemark vont être convoqués après la violation vendredi de l'espace aérien de ces deux pays par un avion de reconnaissance russe, ont indiqué dimanche les diplomaties scandinaves.

"L'ambassadeur russe est convoqué au ministère des Affaires étrangères demain. Une nouvelle violation russe de l'espace aérien danois. C'est totalement inacceptable et particulièrement inquiétant dans la situation actuelle", a écrit le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod sur Twitter.

L'incident s'est produit vendredi soir lorsqu'un avion de reconnaissance russe s'est introduit dans l'espace aérien danois à l'est de Bornholm, une île danoise de la mer Baltique, avant de pénétrer dans l'espace aérien suédois, cette deuxième partie de l'épisode étant rendue publique dès samedi par l'état-major suédois.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles