Un évêque colombien veut exorciser sa ville en hélicoptère en l'aspergeant d'eau bénite

L'évêque de Buenaventura veut se débarrasser des "démons" qui, selon lui, sont la cause des crimes et trafics de la ville portuaire.

L'évêque de Buenaventura veut se débarrasser des "démons" qui, selon lui, sont la cause des crimes et trafics de la ville portuaire.

Aux grands maux les grands moyens. L'ecclésiastique Rubén Darío Jaramillo Montoya, évêquede Buenaventura en Colombie, n'en peut plus du crime qui gangrène sa ville. Trafic de drogues, violence, pauvreté... Il n'en peut plus des problèmes de cette ville de plus de 300.000 habitants, pour lesquels il blâme une infestation démoniaque.

"Nous devons chasser le diable de Buenaventura, pour voir si nous pouvons faire revenir la paix et la tranquillité dans notre ville", a-t-il lancé à la radio locale, dans des propos relayéspar leGuardian.

Son plan est ambitieux. "Nous voulons survoler tout Buenaventura, depuis les airs, et verser de l'eau bénite pour voir si nous réussissons à exorciser et faire fuir tous les démons qui détruisent notre port", a-t-il expliqué. 

Serviable, l'armée est censée lui fournir un hélicoptère afin de pouvoir mettre son plan à exécution. L'évêque n'a pas précisé comment il comptait transporter les stocks d'eau bénite nécessaires à l'opération, qui doit se dérouler ce week-end.

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :