Événementiel : l'annulation en masse des salons affaiblit le secteur

Le Salon de l’Agriculture 2021 n’aura pas lieu. C’est aussi le cas d’un bon nombre d'autres événements et salons, en raison de la pandémie de Covid-19. Le secteur de l’événementiel pâtit durement de la situation et se trouve même à l’arrêt : rien qu’à Paris, 300 salons ont été annulés. Les organisateurs se sentent terriblement impuissants. "Nous sommes à l’arrêt complet, c’est la situation de l’événementiel aujourd’hui", témoigne l’un d’entre eux. Des hôtels vides L’hôtellerie se trouve elle aussi dans la panade. Depuis presque un an, plus aucun touriste d’affaires n’a passé la porte d’un établissement situé dans le quartier de Montmartre (Paris). Deux chambres sur 50 sont occupées. "On a diminué de 60, 70 % notre chiffre d’affaires sur 2020. Sur le mois de janvier 2021, on est à 80 % de baisse", témoigne Philippe Lameyre, le propriétaire de l’hôtel. D’habitude, de nombreux clients viennent loger dans les hôtels pour assister à des congrès professionnels dans la capitale. Or, ces derniers sont, eux aussi, suspendus ou annulés.