Étudiante infirmière, Elisa trouve déshumanisant d'enchaîner tous les jours 8 heures de cours à distance