Étudiant parisien, Julien a vu ses APL chuter de 50€ par mois, ce qui vient empirer sa situation